Art for Cities – Bucarest

ATENOR

BUCAREST


Parmi les 8 capitales européennes où ATENOR développe des projets immobiliers, Bucarest est sans doute la plus étonnante. Forte de son riche passé historique, Bucarest cache de nombreux lieux abandonnés et impressionnants, à la fois par leur taille, leur architecture et ce qu'ils sont devenus au fil du temps.

BUCAREST – Chimopar
Chimopar est la plus ancienne usine de produits chimiques de Bucarest. Située en dehors de la ville, cette ancienne usine de poudre à canon est très difficile d’accès. Privatisée en 1999, l’usine a été laissée à l’abandon et comme dans la plupart des endroits désaffectés, les graffeurs locaux sont venus laisser leurs traces. Bien qu’elle ne soit pas ouverte au public, l’ancienne usine chimique est un paradis pour l’art urbain.

BUCAREST – Chimopar
Chimopar est la plus ancienne usine de produits chimiques de Bucarest. Située en dehors de la ville, cette ancienne usine de poudre à canon est très difficile d’accès. Privatisée en 1999, l’usine a été laissée à l’abandon et comme dans la plupart des endroits désaffectés, les graffeurs locaux sont venus laisser leurs traces. Bien qu’elle ne soit pas ouverte au public, l’ancienne usine chimique est un paradis pour l’art urbain.

BUCAREST – Chimopar
Chimopar est la plus ancienne usine de produits chimiques de Bucarest. Située en dehors de la ville, cette ancienne usine de poudre à canon est très difficile d’accès. Privatisée en 1999, l’usine a été laissée à l’abandon et comme dans la plupart des endroits désaffectés, les graffeurs locaux sont venus laisser leurs traces. Bien qu’elle ne soit pas ouverte au public, l’ancienne usine chimique est un paradis pour l’art urbain.

BUCAREST – Bulevardul Unirii
Sur le boulevard Unirii, se trouve un site désaffecté de plusieurs hectares où l’ancien dictateur Ceausescu prévoyait de construire le plus grand centre culturel de Roumanie. Ce projet, qui devait accueillir l’opéra roumain, a été abandonné après la révolution. Depuis lors, les candidats à la mairie en ont fait un outil de campagne lors des élections. C’est là que le projet immobilier de près d’un milliard d’euros, Esplanada, aurait dû voir le jour mais il a également été abandonné par la suite. L’immense fosse du chantier abandonné révèle d’impressionnants cubes secrets recouverts de superbes œuvres de Street Art.

BUCAREST – Bulevardul Unirii
Sur le boulevard Unirii, se trouve un site désaffecté de plusieurs hectares où l’ancien dictateur Ceausescu prévoyait de construire le plus grand centre culturel de Roumanie. Ce projet, qui devait accueillir l’opéra roumain, a été abandonné après la révolution. Depuis lors, les candidats à la mairie en ont fait un outil de campagne lors des élections. C’est là que le projet immobilier de près d’un milliard d’euros, Esplanada, aurait dû voir le jour mais il a également été abandonné par la suite. L’immense fosse du chantier abandonné révèle d’impressionnants cubes secrets recouverts de superbes œuvres de Street Art.

BUCAREST – Bulevardul Unirii
Sur le boulevard Unirii, se trouve un site désaffecté de plusieurs hectares où l’ancien dictateur Ceausescu prévoyait de construire le plus grand centre culturel de Roumanie. Ce projet, qui devait accueillir l’opéra roumain, a été abandonné après la révolution. Depuis lors, les candidats à la mairie en ont fait un outil de campagne lors des élections. C’est là que le projet immobilier de près d’un milliard d’euros, Esplanada, aurait dû voir le jour mais il a également été abandonné par la suite. L’immense fosse du chantier abandonné révèle d’impressionnants cubes secrets recouverts de superbes œuvres de Street Art.

Votre navigateur internet aurait bien besoin d'un rafraîchissement !

Parce que vous utilisez un navigateur qui n’est plus aux normes standards du web, vous aurez une expérience de visite amoindrie et pourriez rencontrer des problèmes lors de votre navigation sur notre website. Vous vous mettez également en danger et sujet à des failles de sécurité sévères en visitant d’autres websites.

Nous vous conseillons vivement de remplacer votre navigateur par un nouveau, respectant les normes standard.

Mettre à jour mon navigateur

×

Newsletters ATENOR

Inscrivez-vous afin de rester au courant de toutes les nouvelles informations concernant ATENOR.

J’autorise ATENOR à utiliser mes données personnelles pour m’envoyer les informations demandées, en accord avec la politique d’ATENOR de protection des données privées d’ATENOR disponible ici.

Nous ne partageons vos données avec des tiers que si cela est nécessaire, par exemple pour l'exécution de notre accord.
Nous ne vendons pas de données personnelles à des tiers. Vous pourrez vous désinscrire à n’importe quel moment.